PandoraStar

Résultat de recherche d'images pour "pandorastar"

PandoraStar est une lampe hypnagogique photo-neuro-stimulatrice à phosphènes de scintillement et à synchronisation cérébrale, composée de diodes luminescentes, permettant d’explorer une grande variété d’états de conscience.

L’activation de ces diodes, en jouant sur leur vitesse et leur intensité, produit un effet stroboscopique (lumières blanches clignotantes) qui, par l’intermédiaire du nerf optique, permet la stimulation de diverses régions du cerveau, dont la glande pinéale.

Grace à cette neuro-stimulation, le cerveau synchronise les ondes cérébrales sur les fréquences émises par la lampe.

En position assise ou allongée, le sujet perçoit alors à travers ses paupières fermées une fréquence « visible » entraînant des schémas kaléidoscopiques de couleurs, d’images psychédéliques et de structures géométriques plus ou moins complexes..

Les phosphènes de scintillement  provoquent des phénomènes très visuels et très colorés (kaléidoscopes, mandalas, structures géométriques, impression de mouvement). Ce flux de sensations visuelles particulier va totalement focaliser l’attention du sujet et le déconnecter de son état de conscience ordinaire. Les couleurs perçues sont de pures productions du cerveau puisque les LEDS de la PandoraStar sont blanches.

Image associée

 

Technique

Les 4 oscillateurs de PandoraStar peuvent fonctionner simultanément à des fréquences différentes. Grâce au séquençage et au contrôle de la lumière scintillante, PandoraStar permet d’accéder à n’importe quel état de fréquence de 0,1 Hz à 200 Hz.

Son logiciel hautement programmable permet de contrôler la lumière clignotante de manière dynamique pour créer des sessions illimitées pour toutes les pratiques personnelles ou professionnelles (artistes, hypnothérapeutes, scientifiques…). Il existe plus d’une centaine de programmes différents

Effets bénéfiques

•  Méditation profonde

• Amélioration du sommeil

• Relaxation rapide et profonde

• Récupération physique et mentale

• Facilitation Apprentissage, amélioration cognitive

• Mémorisation

• Bien-être, amélioration du taux vibratoire – énergie

• Gestion du stress,  réduction de l’anxiété

•Travail de centrage

• Visualisation créative

• Rêve lucide

• Auto-hypnose, transe, voyages astraux

• Développement personnel

 

 L’origine de PandoraStar

A l’origine, un Psychologue Clinicien Autrichien, le Dr Engelbert Winkler, a l’idée d’utiliser une lampe afin d’induire la stimulation des souvenirs de patients ayant vécus des Expériences de Mort Imminente (EMI, ou NDE en Anglais). Avec l’un de ses amis Neurologue et Psychologue, le Dr Dirk Proeckl, il démultiplie cette stimulation en associant lumière et stroboscope afin « d’attirer l’attention du cerveau sur la lumière ».

En 2012, le prototype d’origine laissera sa place à un outil plus élaboré qui utilise des LEDs dont les fréquences de scintillement sont alors programmées par ordinateur, donnant naissance à Lucia N°3.

En 2015, deux inventeurs Anglais passionnés des états de conscience non-ordinaires et des expériences de sorties hors du corps, Todd Acamesis et Jimi Simpson, s’inspirent de la technologie de Lucia N°3 pour créer PandoraStar.

Le principe reste le même, mais PandoraStar a l’avantage non négligeable d’être beaucoup plus facile à manipuler et à utiliser. Par ailleurs, Le potentiel de développement des programmes en est grandement simplifié ouvrant ainsi un spectre d’expérimentations extrêmement large.

 

Contre indication

Contre-Indication formelle :

La lumière dispensée par PandoraStar est de type stroboscopique et donc interdite pour tout individu présentant ou ayant présenté des troubles neurologiques de type épileptique et les porteurs de pacemaker.

Contre-Indication relative :

Il est fortement conseillé de consulter un professionnel de santé ( pour avis médical) avant d’utiliser l’appareil si vous avez le moindre doute , ou :

•Dans le cas où vous avez déjà eu un coma, traumatisme crânien.

•Si vous souffrez de problèmes de santé qui nécessitent un traitement médical au long court.

•Si vous êtes photosensibles (épilepsie)

•Si vous êtes enceinte .

 

Précautions :

PandoraStar émet un stimulus stroboscopique qui ne doit jamais être observé qu’à travers les paupières fermées .  Il ne revendique aucun effet médical que ce soit.  Il ne vise pas le diagnostic d’une maladie ou d’autres troubles.  Il n’a pas été prévu pour le traitement , le soulagement , la guérison ou la prévention des maladies.  Il n’a pas pour but d’influer sur les structures du corps .

 

Les Ondes Cérébrales

Image associée

Notre conscience de veille est principalement constituée d’ondes cérébrales bêta , entre 13-36Hz , avec l’activation d’ondes alpha ( pendant les périodes de relaxation ), thêta ( au cours des séances de méditation ) , ainsi que des ondes gamma et delta. PandoraStar, selon les différents programmes utilisés  conduit à des variation entre ondes Alpha , Theta et gamma .

Les rythmes cérébraux permettent d’identifier l’état psychologique de la personne chez qui on les observe. L’électricité cérébrale est ainsi, depuis maintenant près d’un siècle, un moyen d’étudier les cycles du sommeil ou d’appréhender certaines pathologies, comme l’épilepsie. À chaque niveau d’activité du cerveau peut être associé un état mental et le passage d’un état à un autre est corrélé à un changement de fréquence des ondes sinusoïdales mesurées. Les scientifiques ont ainsi identifié 5 tranches de fréquences.

tableauondes.jpeg

 

Les ondes bêta

Ce type d’ondes est le plus observé en état normal d’éveil. Leur amplitude est très faible et leur fréquence se situe entre 12 et 40 Hz.  Typiquement, lorsque vous regardez la télévision ou que vous lisez un livre, vos ondes cérébrales sont de type bêta.

  • Veille active

  • Activités quotidiennes

  • Concentration et pensées actives

  • Action

  • Vivacité d’esprit

 

Les ondes gamma

Ces ondes ont une amplitude assez comparable à celle des ondes bêta, mais leur fréquence est supérieure à 40 Hz (pouvant aller jusqu’à 80 Hz). On les observe lors d’une activité cérébrale très intense, qui peut être liée à un niveau de concentration très élevé ou à une montée d’adrénaline importante à cause d’un événement traumatisant. Phases de création, résolution de problèmes, attention extrême : elles reflètent un plein état de conscience, durant lequel notre activité neuronale est à son maximum.

    • Créativité

    • Dynamisme mental

    • Résolution de problèmes

 

Les ondes delta

Ce sont les ondes associées à l’activité la plus faible du cerveau. Leur fréquence est donc la plus basse observée : en dessous de 4 Hz. Elles caractérisent le sommeil profond (sans rêves) et les états de relaxation physique les plus poussés. Une onde delta est considérée comme normale chez le très jeune enfant, mais, à l’âge adulte, elle peut être le signe de lésions cérébrales.

Ondes Delta (environ 0,1 à 4 Hz)

  • Immunité

  • Guérison

  • Sommeil profond​ (sans rêves)

 

Les ondes thêta

Leur fréquence est légèrement plus élevée que celle des ondes delta : entre 4 et 8 Hz. Courantes chez l’enfant et l’adolescent, elles caractérisent un état de somnolence, de sommeil paradoxal (avec rêves) ou de mémorisation d’informations. Ce sont également les ondes que l’on observe en état de méditation ou d’hypnose.

  • Synchronisme des deux cerveaux

  • Visualisation lucide

  • Début de la phase vibratoire

  • Etats de transe

  • Hypnose et méditations profondes

  • Etat hypnagogique

  • Régénération nerveuse

  • Rêves

Les ondes alpha

 Entre 8 et 12 Hz. Elles correspondent à un stade situé entre la veille et le sommeil : détente, relaxation légère, rêve éveillé. Dans cette tranche de fréquences, notre conscience est apaisée. C’est le type d’ondes que l’on devrait observer le plus souvent dans notre état normal, mais le stress du quotidien nous fait basculer en ondes bêta à longueur de journée. Revenir à l’onde alpha est donc un moyen de replacer notre activité cérébrale dans son contexte le plus naturel.

  • Relaxation

  • Médiation

  • Détente

  • Pensées claires et calmes

  • Apprentissage accéléré

PandoraStar stimule les ondes cérébrales EEG (électro-encéphalogramme) temporaires qui apparaissent habituellement seulement après plusieurs années de pratique de la méditation. Pour la première fois, même les méditants débutants connaissent un état de relaxation profonde couplé avec un état, où ils sont en contact avec leur propre intuition et le sentiment de plénitude. La lumière blanche passe à travers la rétine et stimule la glande pinéale, et crée une expérience visuelle de sa propre conception de l’Un, du Cosmos. La conscience intérieure du voyageur produit ainsi des scènes d’une beauté indescriptible propres à chacun et à chaque nouvelle expérience. les effets sont propres à chaque “expérienceurs” et cela sans recours à des substances psychotropes.

 

ondes cérébrales
 
 

Déroulé de la séance

 
Vous êtes  allongé(e) dans un  fauteuil  zéro gravité (un fauteuil ou le cœur, les jambes et le dos sont alignés de façon à créer la position parfaite pour une relaxation totale). En effet, lorsque les jambes et le cœur se retrouvent au même niveau, le dos est alors déchargé de toute pression et les bienfaits s’enchaînent : les tensions musculaires autour des lombaires disparaissent, la cage thoracique se libère, l’oxygénation s’intensifie et la circulation sanguine des jambes se fluidifie. La personne est  sous la lampe, les yeux fermés.
Un premier programme test, de 4 minutes, permet d’adapter l’intensité lumineuse à la personne et de vérifier qu’elle est à l’aise avec le processus. Ensuite seulement sera lancé le programme choisi, adapté à la demande de la personne ( relaxation ou stimulation etc…) et sera  accompagné de musique adaptée  qui va augmenter l’intensité de l’expérience.
 Je reste présente durant toute la durée de la séance afin de vérifier que tout se passe bien du début à la fin.
Nous faisons un retour sur la séance, un temps est nécessaire pour revenir tranquillement.
 
Résultat de recherche d'images pour "lampe pandorastar"